Comment créer sa marque de vêtement sans argent : 3 étapes

Comment créer sa marque de vêtement sans argent : 3 étapes

 

Vous avez toujours voulu lancer votre marque de vêtement, sauf, comme la plupart des jeunes designers, vos moyens financiers sont limités. Dans cet article, on vous donne 3 conseils pour vous aider à créer votre première marque de vêtement sans dépenser d’argent (ou presque).

 

Ce tuto s’adresse à tout le monde : que vous soyez graphiste, étudiant en mode ou juste un passionné du secteur, ces conseils s’appliquent à toute personne qui veut créer sa marque de vêtement, issus de la mode ou pas.

 

 

Y 3 premium streetwear high end  LAETUS marketplace e commerce vetement premium
Y-3 x adidas

 

 

1) Faites simple : commencez avec des tees ou des sweats graphiques

 

Beaucoup de designers qui lancent leur marque de vêtement veulent commencer avec des pièces très créatifs, de l’innovation sur le textile, etc. Cependant, cela demande un important investissement financier, ce que vous n’avez pas.

C’est pourquoi, on vous conseille de commencer avec des sweats ou des tees graphiques.

Pas très original vous dites ? Il y a effectivement beaucoup de jeunes créateurs, notamment dans le Streetwear, qui lancent leur première collection avec des sweats ou des t-shirts. De même, les grandes marques dans l’univers Streetwear et/ou High Fashion comme Gucci, Supreme, Y-3 et Off-White font principalement leurs ventes avec des t-shirts ou des sweats. Cela représente un véritable avantage pour vous : vous vous mêlerez à la foule facilement bien que vous n’ayez pas leur moyen financier.

Mais alors comment se différencier ? Vous allez non seulement devoir créer un beau visuel graphique à appliquer sur votre vêtement, mais il faudra aussi avoir une identité visuelle et une vision, une histoire qui accrochera les consommateurs et les pousseront à l’achat. Votre objectif sera de créer une marque tendance.

 

 

 

2) Créer un visuel graphique pour votre vêtement : les alternatives gratuites à Photoshop

 

Les graphistes ont l’avantage de savoir utiliser Photoshop ou Illustrator (logiciels de graphisme les plus connus) et potentiellement avoir la licence pour l’utiliser.  Créer un visuel pour leur marque de vêtement est donc beaucoup plus simple pour eux. Par ailleurs, les graphistes peuvent lancer leur marque de vêtement urbain avec LAETUS rapidement et gratuitement.

Pour les autres, il faudra d’abord avoir votre visuel graphique. Si vous êtes bien entouré, vous pouvez demander à un ami de faire le visuel de votre tee. Dans le cas contraire, il faudra le faire par vous-même. Je suppose que vous n’aurez pas envie de dépenser 500€ par an dans Photoshop pour créer votre première marque. 

Comme on est sympa chez LAETUS, on vous propose des alternatives gratuites à Photoshop en attendant que vos poches se remplissent :

Cela vous demandera du temps pour apprendre à les utiliser, mais cela vous servira par la suite. N’hésitez pas à vous former grâce aux différents tutos sur le net. Vous pouvez aussi trouver de l’inspiration sur Pinterest pour vos graphismes.

 

 

 

3) Se fournir en vêtements et les vendre sans dépenser un euro : l’impression à la demande

 

Pour créer leur marque de vêtement, beaucoup de designers Streetwear achètent des produits finis de t-shirts ou sweats auprès de fournisseurs ou grossistes. En plus de logistique que cela demande entre l’emballage et l’envoi des produits vendus à chaque client, cette méthode est sûrement trop coûteuse pour vous.

La meilleure alternative gratuite est d’utiliser une plateforme d’impression à la demande (« Print On Demand » en anglais). L’impression à la demande est un service qui permet de proposer à vos futurs clients vos vêtements graphiques qui seront imprimés puis envoyés une fois l’achat effectué.

Le système est simple : votre client achète l’un de vos t-shirts ou sweats, l’entreprise proposant le service se charge de l’impression et de la distribution du vêtement et vous prenez votre commission sur chaque vente effectuée.

 

L’impression à la commande vous permettra de :

– choisir facilement votre vêtement parmi une sélection définie par le fournisseur ;

– tester votre marque de vêtement rapidement ;

– ne pas gérer la logistique des vêtements (car le fournisseur s’en charge).

 

 

Voici 3 sites qui proposent le service d’impression à la demande :

  • Redbubble : l’un des sites les plus connus pour les artistes indépendants. Vous pouvez mettre directement votre graphisme sur le vêtement et le vendre !

 

 

  • LAETUS : c’est la plateforme de vente de vêtements urbains de qualité par de jeunes designers et créatifs. Plus qu’un vêtement, nous partageons des histoires, des identités et des visions. LAETUS propose sur son site la vente en ligne de vos vêtements sous forme de campagne de précommande : vous créez votre visuel, LAETUS vous propose une sélection de tees et de sweats de qualité pour lancer votre première marque, on lance la campagne directement sur le site de LAETUS. Cela permet aux créatifs de vendre leurs premiers vêtements Streetwear rapidement, avec la quantité optimale de vêtement, sans risque, sans gaspillage et sans perte. L’avantage de LAETUS est aussi un site qui réunit des passionnés de la mode Streetwear et High Fashion, garantissant une image de marque premium.

 

 

Travis Scott LAETUS crewneck streetwear High Fashion  LAETUS marketplace e commerce vetement premium
Avec un peu de chance, votre vêtement se retrouvera sur une star comme Travis Scott

 

 

Par ailleurs, vous pouvez aussi avoir l’impression à la commande sur Shopify, site qui vous permet de créer votre site de vente en ligne facilement, pour 30€/mois minimum en y ajoutant des plugins comme Printful, Printify ou Teelaunch sur votre site.

 

 

Il existe aussi la solution des sites de financement participatif (ou campagne de crowdfunding) tels que Ulule ou Kickstarter, qui vous permettront d’avoir les fonds nécessaires pour produire votre première collection en échange de contreparties. De belles marques sont nées de ces sites (Asphalte, Panafrica) souvent éco-responsable ou “Made In France”. Pour réussir votre campagne de crowdfunding, il vous faudra produire du contenu de qualité, avoir une identité de marque forte et une histoire qui puissent toucher les visiteurs. Cependant, ces plateformes ne sont pas encore adaptées au milieu de la mode.

 

 

Conclusion

 

Voilà, vous avez lancé votre marque de vêtement sans avoir dépensé un sou !

Le plus dur reste à venir : il faudra faire vivre votre marque dans le temps, proposer des produits plus créatifs sur la matière et fidéliser vos clients afin de la faire grandir. Pour ça, il vous faudra forcément passer par votre porte-monnaie, mais cela en vaut la chandelle.

Vous pouvez aussi lire notre retour d’expérience sur la création d’une marque de vêtement Streetwear de zéro.

Bon courage !

 

 

Suivez @laetus.store sur Instagram !

 

Inscrivez-vous à la NEWSLAETTER pour suivre les prochains articles de LAETUS !

En cours…
Félicitations ! Vous êtes bien inscrits sur la Newsletter

Klain

Un type comme vous qui aime bien s'habiller décontracté, boire du Bombay et lire Tokyo Ghoul.

Laisser un commentaire

Fermer
×

Panier