Créer sa marque de vêtement Streetwear de zéro (Part 2/2) : notre retour d’expérience du t-shirt CRASH73

Créer sa marque de vêtement Streetwear de zéro (Part 2/2) : notre retour d’expérience du t-shirt CRASH73

 

Après notre premier retour d’expérience avec le hoodie CRASH157, nous avons décidé de faire la même chose mais cette fois-ci avec le projet du t-shirt CRASH73. Comme pour le précédent article, nous voulons partager cette nouvelle expérience de création de marque de vêtement. Comme toujours, pas de théorie, que de la pratique ! On parlera de notre méthode de réflexion, des réussites comme les échecs et ce que l’on a appris de cette expérience.

LAETUS Kanye West t shirt streetwear merch
T-shirt CRASH73

 

 

Mais qui sommes-nous ?

LAETUS est une plateforme de vente de vêtement pour et par les créatifs indépendants qui veulent se différencier. Notre objectif est de faciliter la réussite de tous ceux qui veulent lancer leur marque de vêtement, sur tout le cycle de vie d’une marque. Nous proposons une solution de campagne de précommande pour tous les créatifs qui veulent lancer leur première marque de vêtement, sans risque, sans perte et sans gaspillage. De temps en temps, nous lançons aussi des vêtements collaboratifs avec notre communauté, d’où le t-shirt CRASH73.

 

 

1) LVKW : projet de création d’un vêtement collaboratif

L’idée de créer un t-shirt Streetwear est né d’un constat : tout le monde a sa propre vision de la mode, que l’on s’y intéresse ou non. Qui n’a pas une couleur, un type de vêtement ou un design préféré ? Il nous est alors paru intéressant de mélanger les idées, les goûts et les visions de chacun avec l’univers du Streetwear afin de créer un vêtement avec une histoire unique. En regardant ce qu’il se fait dans la mode, nous avons décidé d’utiliser le système de précommande tout en faisant participer sa communauté. Ce système est une bonne alternative pour démarrer une marque de vêtement sans avoir à investir d’argent.

Nous en avons déjà fait l’expérience précédemment et nous avons recommencé avec le projet LVKW.

 

 

2) Définir sa cible précisément

Comme à notre habitude, avant de lancer ce nouveau projet, nous devons définir notre cible. Elle n’a changé par rapport à notre précédent projet : tout tourne autour de l’univers du Streetwear.

Mais pour identifier précisément son persona, il faut récupérer un maximum d’information sur ses habitudes et comportements. Notre technique chez LAETUS est de partir à la rencontre de notre cible dans la vraie vie. Nous savons ce qu’il fait de ces journées, comment il communique, ce qu’il mange et ce qu’il fait de son temps libre.

 

 

3) Le choix du thème du projet

Pour représenter le projet, il fallait créer un vêtement avec un thème qui parle à la communauté appréciant le Streetwear, d’une manière ou d’une autre. Pour ce projet, nous avons décidé de nous insipirer de Kanye West, rappeur US international, fondateur de la paire de sneakers Yeezy et père spirituel de Virgil Abloh. C’est de là que le nom du projet LVKW est venu (pour LAETUS Vetement x Kanye West).

Et là, vous avez envie de nous poser cette fameuse question : a-t-on le droit d’utiliser l’image d’une star sans demander sa permission pour vendre un vêtement ? La réponse est non. On s’expose donc à des éventuelles poursuites, que l’on assume. La culture urbaine existe aussi car elle va au-delà des règles. Néanmoins, on vous déconseille fortement de le faire aussi, il existe d’autres moyens de créer une marque forte que de passer par l’image d’une célébrité. Soyez plus intelligent que nous.

 

 

4) Le fonctionnement du projet collaboratif

Le projet LVKW s’est déroulé en 4 grandes étapes :

  1. Questionnaire produit :choix du type de vêtement, de sa couleur, etc ;
  2. Questionnaire design : création du visuel, contenu du visuel technique d’impression utilisée et zones d’impression choisie.
  3. Choix du modèle final :vote entre 2 propositions de modèles.
  4. Une fois le vêtement choisi, nous lançons une campagne de précommande sur LAETUS de 3 semaines pour créer le produit.

 

73 co-créateurs ont participé au projet LVKW. La majorité des personnes qui ont rejoint le projet sont des personnes en dehors de notre communauté. Une fois toutes les étapes de création du vêtement terminées, le projet LVKW & donné naissance au t-shirt CRASH73. Il était en vente à 30€.

 

 

5) La signification du t-shirt CRASH73

 « 73 » est le nombre de co-créateurs ayant participé au lancement de cette histoire. On a aussi gardé le mot « CRASH » , qui était initialement inspiré de l’univers de Asap Rocky, car on aime bien cette idée de tester, quitte à se « crasher ».  

CRASH73 est un t-shirt blanc avec « Kanye West » écrit sur le dos et des clins d’œil à tous ses albums (merci à @feekaj pour le visuel). Contrairement au projet LVKW, les co-créateurs ont opté pour quelque chose de plus minimaliste. 

 

 

6) Le choix du textile

Pour le t-shirt, nous ne voulions que de la qualité. Grâce à notre précédente expérience et l’agrandissement de l’équipe LAETUS avec un spécialiste du textile, nous savions comment choisir un t-shirt de qualité. Nous sommes restés sur notre valeur sûre, notre fournisseur de vêtement B&C Collection. Pour le choix de l’imprimeur, nous sommes cette fois-ci parti auprès d’un spécialiste de l’impression textile situé au Sud de la France.

 

 

7) Les résultats de la précommande

Pour nous, ce fut un échec. Le t-shirt CRASH73 s’est vendu à 17 pièces, bien en dessous de nos attentes. Cette fois-ci, les précommandes venaient des personnes n’ayant pas participé au projet. C’est aussi pour ce type de résultat que les campagnes de précommande sont faites : éviter d’avoir du stock et donc perdre de l’argent.

Cela n’empêche que nous étions tout de même content du résultat car les acheteurs étaient satisfaits de la qualité du t-shirt !

Bien évidemment, nous avons fait aussi quelques erreurs que nous souhaitons partager avec vous.

 

 

 

8) Nos erreurs et difficultés

a) Visuel trop simple pour notre communauté

Par rapport à notre expérience du hoodie CRASH157, nous nous étions dit qu’il fallait un modèle minimaliste afin de réduire les coûts de production. Pour ça, c’était impeccable. Le problème, un modèle trop simple nous empêche de nous différencier face à la concurrence. De plus, comme nous avons fait la promotion du t-shirt qu’à travers un prototype, il n’est pas toujours évident de diffuser l’univers de LAETUS. Par conséquent, peu de gens ont été réceptifs au t-shirt CRASH73.

-> Trouver l’équilibre entre créativité et coût de production.

 

 

b) D’autres erreurs ?

Nous avons évité de faire les mêmes erreurs que pour le hoodie CRASH157 : l’impression est parfaite et la logistique est beaucoup mieux maîtrisée. Nous avons plutôt des points à optimiser, mais cela viendra avec le temps

Chez LAETUS, nous nous donnons le droit de nous tromper, tant que nous ne faisons pas 2 fois la même erreur. C’est cette volonté de nous améliorer chaque jour qui nous pousse toujours plus haut.

 

 

 

Conclusion

La création du t-shirt CRASH73 a été une expérience différente de celle du hoodie CRASH157. Ici, nous avons remarqué que vouloir toucher tout le monde quand on est une jeune marque de vêtement est très difficile, voire peu stratégique. Nous vous conseillons donc de ne viser qu’une seule cible lorsque vous lancez votre marque de vêtement !

 

J’espère que ce retour vous a plus, n’hésitez pas à laisser un commentaire ! 

 

Si vous voulez lancer votre campagne de précommande, c’est par ici !

 

Inscrivez-vous à la NEWSLAETTER pour suivre les prochains articles de LAETUS !

En cours…
Félicitations ! Vous êtes bien inscrits sur la Newsletter

Klain

Un type comme vous qui aime bien s'habiller décontracté, boire du Bombay et lire Tokyo Ghoul.

Laisser un commentaire

Fermer
×

Panier