Etiquettes thermocollantes ou à coudre : lesquelles choisir ?

Etiquettes thermocollantes ou à coudre : lesquelles choisir ?

 

Pour tout créateur qui veut développer sa marque de vêtement, avoir sa propre étiquette personnalisée est un passage obligatoire. L’étiquette d’une marque est symbole de professionnalisation pour le créateur, mais aussi aux yeux des consommateurs. Elle permet de différencier une marque de vêtement d’un simple merchandising. Si vous faites partie de ces personnes qui veulent créer leurs propres étiquettes personnalisées, vous avez sûrement déjà fait des recherches sur le fait de savoir de quelles étiquettes vous allez avoir besoin. Mais vous avez dû voir qu’il existe aussi 2 techniques courantes d’étiquetage : les étiquettes thermocollantes et les étiquettes à coudre.

 

 

Comment choisir entre les étiquettes thermocollantes et les étiquettes à coudre ? Quels sont leurs avantages et inconvénients ?

 

 

1) Les étiquettes thermocollantes

Une étiquette thermocollante est un bout de tissu ou de papier avec une face adhésive que l’on colle sur le vêtement. Elle est fiable et durable pour marquer vos vêtements car elle ne nécessite pas de fixation avec une aiguille. De plus, contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, les étiquettes thermocollantes sont très résistantes (notamment au lavage jusqu’à 60°). Elles sont principalement utilisées par les créateurs et marques du Fast Fashion pour mettre leur logo personnalisé sur le vêtement.

Uniqlo x kaws étiquetttes
Etiquette Uniqlo x Kaws

Les + :

  • Les étiquettes thermocollantes sont rapides et faciles à mettre. Pas besoin d’être couturier : un fer à repasser et en quelques secondes c’est fait ;
  • Souvent collées dans le col du vêtement avec le logo de la marque de vêtement, les étiquettes thermocollantes peuvent être placées n’importe où sur le vêtement, tant que c’est sur du textile ;
  • Elles sont aussi plus accessibles en petites quantités que les étiquettes à coudre.

 

Les – :

  • Elles ne s’appliquent pas sur toutes les matières ;
  • Elles sont difficiles à enlever sans abîmer le vêtement. Pas top quand vous souhaitez recycler le vêtement sans la marque ;
  • Elles coûtent plus cher que les étiquettes à coudre.

 

 


 

 

2) Les étiquettes à coudre

Une étiquette à coudre est une pièce de tissu que l’on coud sur le vêtement grâce à des aiguilles et du fil de coton.

Il existe 2 types d’étiquettes à coudre :

– Les étiquettes tissées ;

– Les étiquettes imprimées.

Etiquettes tissées personnalisé pour créateurs LAETUS
Étiquettes en satin noir de AMI

Les + :

  • Elles sont solides et ne se déforment pas ;
  • Il est facile de les enlever d’un vêtement ;
  • Applicables sur tous types de tissus ;
  • Plusieurs formats et différentes matières utilisables (satin, polyester, coton, etc.) ;
  • Moins chères que les étiquettes thermocollantes.

 

Les – :

 

 

a) Les étiquettes tissées

L’étiquette tissée est le modèle le plus populaire chez les créateurs, notamment dans les marques High Fashion et de luxe. Ce type d’étiquette donne du poids à la marque et au vêtement, créant une valeur perçue de qualité aux consommateurs. Louis Vuitton, Fendi, Balenciaga, ou encore Off-white, Jacquemus, etc, ont leurs étiquettes tissées.

etiquettes off white rouge LAETUS
Etiquette tissée Off-White

Utilisations : logo de la marque dans le col, poche, intérieur ou même extérieur…

 

 

b) Les étiquettes imprimées

Les étiquettes imprimées à coudre sont composées d’étiquettes en tissu sur lesquelles on transfère un film de couleur avec le visuel voulu. L’impression permet de faire apparaître plus de détails et de couleurs présentes sur un visuel.

Etiquettes imprimées Jacquemus

Utilisations :  étiquette de composition, d’entretien. Rarement les étiquettes de marque.

 


Klain

Un type comme vous qui aime bien s'habiller décontracté, boire du Bombay et lire Tokyo Ghoul.

Laisser un commentaire

Fermer
×

Panier