Le crowdfunding, c’est quoi ?

Le crowdfunding, c’est quoi ?

  • Post category:Autres

1. Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding ou financement participatif est une pratique qui consiste à financer un projet ou une entreprise en recueillant différentes sommes d’argent auprès d’internautes. Né au début des années 2000 grâce au développement d’internet, vous pouvez ainsi solliciter l’aide de votre communauté pour obtenir les fonds nécessaires afin de développer votre projet, comme une marque de vêtement par exemple. 

 

Le crowdfunding ne fait aucune distinction parmi les contributeurs. Vous pouvez être un particulier ou une personne morale. En effet, même les entreprises peuvent participer au financement participatif. Le crowdfunding permet donc à n’importe qui de soutenir financièrement un projet qui lui tient à cœur. Aucun montant n’est imposé aux contributeurs : chacun est libre de donner ce qu’il a en fonction de sa capacité financière. 

De plus, le crowdfunding constitue une forme de financement alternatif, ce qui signifie que ce type de financement ne passe pas par les circuits et outils traditionnels, notamment bancaires. 

 

Ce type de financement repose généralement sur trois types d’acteurs :

  • Le porteur du projet à financer.
  • Les individus qui soutiennent cette idée.
  • Une plateforme qui rassemble et facilite les transactions entre les différentes parties afin que le projet puisse être lancé. 

 

Aux États-Unis d’abord, puis en Europe, on a pu assister à l’émergence de nombreuses plateformes durant ces dernières décennies. Cette diversité de plateformes a permis à un grand nombre d’idées d’émerger, aboutissant ainsi à la création de véritables petites entreprises ou de simples projets. 

En 2020, plus de 34 milliards de dollars US ont été collectés dans le monde par le crowdfunding. Malgré la crise, le crowdfunding reste une industrie massive en constante expansion. Il faut reconnaître que le crowdfunding a bouleversé le financement des petites entreprises, des startups et même des marques de vêtement.

 

2. Les différents types de crowdfunding

Il existe différentes formes de crowdfunding afin de s’adresser à tous types de porteurs de projet. Ainsi, un entrepreneur peut lancer une campagne de prévente pour tester son produit, une start-up peut organiser une levée de fonds en capital auprès d’investisseurs particuliers, une marque de vêtement peut vendre ces premiers t-shirts en précommande, une PME peut faire une campagne de prêt pour financer ses besoins en fonds de roulement … Quel que soit votre besoin, vous trouverez la solution qui vous correspond ! 

 

On distingue 5 types de crowdfunding :

  • Le crowdfunding en don pur
  • Le crowdfunding de don contre récompense
  • Le crowdlending
  • Le crowdfunding en capital
  • Le « royalty crowdfunding »



Le crowdfunding en don pur (ou le crowdfunding caritatif)

C’est la forme la plus ancienne de financement participatif. Le crowdfunding caritatif (ou « donation based crowdfunding » en anglais) repose sur le système du don sans contrepartie. C’est le type de crowdfunding le moins adapté au financement d’entreprises : il va davantage concerner des ONG ou associations caritatives qui souhaitent rassembler leurs donations via une unique plateforme internet. 

 

Le crowdfunding de don contre récompense

« Reward Based crowdfunding » en anglais, c’est le type de financement le plus connu et le plus représenté sur les plateformes de financement participatif françaises. Le concept ? Les internautes financent des projets créatifs, entrepreneuriaux ou technologiques en échange de contreparties liées au projet. Le porteur de projet va alors récompenser les différents contributeurs par : 

Ce type de financement est largement adapté aux projets de création d’entreprise : d’autant que cette démarche permet à l’entreprise de savoir si son projet plaît et de se constituer une première base de clients. 

 

 

 


BESOIN DE T-SHIRTS ET GOODIES PERSONNALISES POUR VOTRE PROJET DE CROWDFUNDING ?

Faites-le avec LAETUS FASHION PRODUCTION, notre service de fabrication de vêtement de qualité.

 

 

Le crowdfunding de prêt entre particulier (ou « crowdlending » )

Cette forme de crowdfunding permet d’obtenir un prêt directement auprès de particuliers sans qu’une banque ou une autre institution financière ne joue le rôle d’intermédiaire. Les internautes prêtent alors de l’argent en négociant le taux avec la personne ou l’entreprise qui cherche à financer son projet. Adoptant le même système qu’une banque, les investisseurs sont donc remboursés, chaque mois des intérêts, mais aussi du nominal. Mais ce modèle de crowdfunding reste encore peu développé car très soumis aux réglementations bancaires et fait donc l’objet d’un contrôle strict.

 

Le crowdfunding en capital

Autrement appelé « Capital based crowdfunding », il permet aux internautes d’investir au capital d’entreprises qui recherchent des investisseurs. Les internautes ayant investi reçoivent alors des parts de l’entreprise, qui lui donneront accès à des dividendes, ou à une plus-value lors de la revente de ces parts. Mais ce modèle n’est pas sans risques pour les investisseurs, qui pourraient perdre leur investissement si la société rencontre un quelconque problème financier. 

 

Le crowdfunding sur revenu (ou « royalty crowdfunding ») 

Encore relativement méconnu en France, le Royalty crowdfunding donne la possibilité à des entreprises de lever des fonds en échange de royalties sur le chiffre d’affaires versés aux investisseurs. Cette forme de crowdfunding est tout autant avantageuse pour les contributeurs que pour l’entreprise bénéficiaire. Les investisseurs perçoivent un retour sur investissement plus rapide quant à l’entreprise, cela lui évite de diluer son capital.

 

3. Les avantages du crowdfunding

1) Le crowdfunding vous permet de vous libérer de la dépendance aux banques, souvent difficiles à convaincre car voulant limiter les risques, elles ne jugent votre projet que sur la base de tableaux et autres chiffres. 

2) Le crowdfunding est un moyen rapide de collecte de fonds. Contrairement aux modes financements traditionnels, les plateformes de crowdfunding offrent la possibilité de tenir la campagne en moyenne de 20 à 90 jours maximum. 

3) Il n’y a aucun risque financier ! Si votre objectif de collecte n’est pas atteint alors les contributeurs sont remboursés !

4) Une campagne réussie valide votre projet. En lançant votre campagne, vous allez tester le marché et voir si votre projet a du mérite. C’est le cas de ceux qui lancent des campagnes de précommande sur LAETUS. Donc atteindre, voire dépasser votre objectif de collecte de fonds va alors prouver qu’il y a une réelle demande pour votre produit ou service. 

5) Les contributeurs peuvent devenir de potentiels clients pour votre projet. En effet, les personnes qui investissent dans votre projet croient en votre histoire, produit ou service. Ils investissent car ce que vous proposez leur plaît. Ces personnes risquent très probablement de vous soutenir à l’avenir et cela en achetant vos produits/services.

6) Être présent sur une plateforme de crowdfunding, vous donne de la visibilité. Lancer une campagne sur une plateforme, vous procure immédiatement une audience. Vous allez pouvoir tirer parti d’une communauté engagée qui cherche déjà à soutenir des idées comme la vôtre et mais cela n’est pas suffisant : c’est en communiquant sur vos réseaux sociaux, que vous permettrez à votre campagne de devenir virale, et d’atteindre encore plus de gens. 

7) En fonction de votre projet, votre campagne de crowdfunding peut vous permet d’évaluer votre prix de vente final (pricing) et de réaliser des préventes.

 

 

4. Les inconvénients du crowdfunding

1) Ce n’est pas parce que vous avez un projet solide qu’il sera forcément accepté par la plateforme de crowdfunding de choix. Certaines plateformes sont plus difficiles d’accès. Vous devez donc répondre à toutes les exigences. Dans le cas contraire, votre campagne ne pourra jamais voir le jour. 

2) Vous pouvez faire face à une rude concurrence. Le financement participatif est très populaire en raison de ses nombreux avantages et sa certaine facilité d’accès. D’innombrables projets sont en cours sur n’importe quelle plate-forme majeure, vous devez donc trouver des moyens efficaces afin de vous différencier de vos concurrents les plus proches.

3) Une campagne de crowdfunding est plus coûteuse que ce que l’on peut croire. Au-delà de la commission que prennent les plateformes de crowdfunding sur le montant total que vous collectez, il faudra investir dans la communication de votre projet pour maximiser son succès. Sauf si vous avez des amis ayant les compétences nécessaires, il faudra faire des photos et vidéos de qualité pour promouvoir votre projet. Regardez la campagne de Respire. Il faut également savoir que pour un financement participatif sous forme de prêt, les investisseurs prennent un risque plus important qu’un banquier. C’est pourquoi la rémunération qu’ils attendent est plus élevée. Le taux d’intérêt d’un crédit crowdfunding peut alors avoisiner les 10%.

4) Vous pouvez ne pas atteindre l’objectif de collecte que vous avez fixé. Cet échec peut nuire à la réputation de votre entreprise et des personnes qui ont pu investir de l’argent dans votre projet. De plus, vous ne serez pas remboursé du temps, de l’énergie et même de l’argent que vous avez pu investir dans ce projet.

5) Quelqu’un pourrait voler votre idée. Être sur une plateforme de crowdfunding signifie être exposé. Donc si votre projet n’est pas protégé par un quelconque brevet ou droit d’auteur, alors tout le monde pourrait trouver votre concept attrayant et pourrait vous copier voire même faire mieux que vous !

 

 

5. Quelles plateformes de crowdfunding utiliser ?

De nos jours, il existe une multitude de plateformes de crowdfunding. Certaines plateformes s’intéressent à toutes sortes de projets. D’autres sont spécialisées sur un secteur en particulier : culture, social, environnement, innovations, numérique, etc. 

Parmi les plateformes les plus connues on distingue : 

  • Kickstarter : très utilisé pour les projets créatifs 
  • Ulule : la plateforme la plus connue en France. Idéal pour les projets éco-responsables et engagés
  • Kisskissbankbank : pareil qu’Ulule
  • My major company : idéal pour les projets liés à la musique

 

 

Achetez des t-shirts et goodies personnalisés pour votre campagne de crowdfunding

crowdfunding t-shirt ulule laetus

Sur LFP by LAETUS, nous produisons différents t-shirts et goodies personnalisés pour les contreparties des projets de crowdfunding : t-shirt, sweats, tote bag, etc. A base de produits éco-responsables et de qualité, proposez des contreparties de qualité aux internautes et augmenter vos chances de réussite de votre campagne !


BESOIN DE T-SHIRTS ET GOODIES PERSONNALISES POUR VOTRE PROJET DE CROWDFUNDING ?

Faites-le avec LAETUS FASHION PRODUCTION, notre service de fabrication de vêtement de qualité.

 

Inscrivez-vous à la NEWSLAETTER pour recevoir les prochains articles de LAETUS !

En cours…
Félicitations ! Vous êtes bien inscrits sur la Newsletter
×

Panier