LTSVISION x Yao

LTSVISION x Yao

Pour ce LTSVISION, on vous présente Yao, le photographe atypique. Il nous parle de son parcours qui l’a mené vers la photographie et de sa vision.

 

 

Peux-tu te présenter et décrire ton parcours jusqu’à aujourd’hui ?

Je m’appelle Cyprien Booda Badjo, mon nom d’artiste est Yao. J’ai 25 ans, je suis né au Togo et je suis arrivé en France à mes 6/7ans. Je suis diplômé d’un Bac Scientifique et d’une licence en imagerie médicale. Pour l’instant, je travaille dans un service de neuroradiologie, et à côté j’effectue des photos, personnelles ou pour des projets. Ce qui est marrant, j’ai voulu intégrer une école de photo et mon père a catégoriquement refusé (rires). Aujourd’hui, je le remercie. J’ai un diplôme, donc je suis sûr d’avoir un travail quoi qu’il arrive. A côté, je fais ce qui me passionne.

 

Comment t’es-tu lancé dans la photo ?

Une grande histoire ! Plusieurs facteurs ont fait que je me suis lancé dedans. Il y a les réseaux sociaux (Tumblr en 2010, Instagram), mes proches et les expositions. Je me suis réellement lancé en Janvier 2018.

 

Est-ce un job à plein temps ?

Plutôt à temps partiel. Je n’ai pas de diplôme en photo donc pour l’instant je fais ma vie tranquillement de façon à acquérir de l’expérience. Mais si une grosse opportunité se présente, j’aimerais bien en faire mon métier.

 

Qu’est-ce que tu cherches à exprimer à travers tes photos ?

Au début, je voulais partager de belles choses et montrer les gens talentueux autour de moi. C’est toujours le cas, mais maintenant j’ai envie de m’ouvrir aux gens. J’ai envie de raconter ma vie, que ce soit mes joies, mes peines ou mes problèmes. Je me rends compte que les gens ne me connaissent pas vraiment car je parle rarement de moi. Donc je vais essayer d’incorporer un élément de ma vie dans chacune de mes séries photos.

 

As-tu déjà collaboré avec des marques de vêtements ?

Oui avec des jeunes marques. Et également une marque pour la Fashion Week.

 

 

 

Shooting photo de Yao LAETUS LTSVISION avec une femme veste bleue pigalle
Shooting de YAO (@cypr_ sur IG) avec @marie_abg

 

Comment décrirais-tu ton style vestimentaire ?

Indescriptible et polyvalent. Un jour tu peux me voir en kimono ou une grosse cape et le lendemain tu me verras en Sebago T-Shirt.

 

D’ailleurs, quelles sont tes marques de vêtements Streetwear / High Fashion préférées ?

Converse, Christian Dior, Maison Margiela.

 

Que penses-tu du Streetwear aujourd’hui ?

Le Streetwear est devenu la nouvelle haute couture. Auparavant les deux étaient opposés. Aujourd’hui les deux ne font qu’un.

 

Quels sont tes futurs projets ?

J’ai plein de séries photos en cours à effectuer. Mais mon plus gros projet c’est d’effectuer une exposition photo.

 

As-tu des conseils à donner à ces jeunes qui cherchent à entrer dans le milieu de la photo ?

Ne lâchez rien. Apprenez de vos erreurs à chaque photo. Le plus important : kiffez le moment et ce que vous faites. Si vous n’êtes pas satisfait de vous, c’est normal. Rare sont les artistes qui sont pleinement satisfait de leur création.

 

 

 

LTS Vision phot Yao bankai Bleach kimono stylé
Yao

 

 

Et s’il y avait une marque que tu aimerais qu’elle soit mieux exposée, notamment sur LAETUS, laquelle serait-elle ?

Rootz Shop ou Ebony.

 

Pour nos prochains interviews sur LAETUS, y aurait-il une personne que tu aimerais voir en particulier ?

il y a tellement de personnes que j’aimerais que vous interviewez (rires) mais je dirai @in_di_head et @vanaly_

 

 

 

Suivez @laetus.store sur Instagram !

Klain

Un type comme vous qui aime bien s'habiller décontracté, boire du Bombay et lire Tokyo Ghoul.

Laisser un commentaire

Fermer
×

Panier